Tohu-Bohu

Portrait

Amélie, maman de Louis, Félix, Brune et Inès, installée depuis peu à Angers après avoir passée 6 ans en Tunisie.

Fondatrice de la marque TOHU BOHU, Univers singulier. Elle aime les couleurs naturelles, les belles matières et la sobriété. Vivre avec sa famille en Tunisie, permet à Amélie, férue de décoration, de découvrir le talent des artisans locaux. À partir de là, elle lance sa marque et propose une jolie sélection d’objets de déco et d’accessoires pour toute la famille : tipis, peau de mouton, panier, mouton... Des couleurs à tomber, un point de couture moutarde et des pompons comme signature rend la collection d’Amélie élégante et sans chichi. Si vous souhaitez en savoir plus sur son parcours, ses inspirations, c’est juste ici.

Tohu-Bohu

Quel est ton parcours?

J’ai toujours baigné dans l’univers de la création. En commençant par une école Steiner où l’expression et la création étaient tout aussi importants que les maths. J’ai passé un Bac S puis je suis entrée dans une école parisienne de design graphique. Je travaille ensuite en direction artistique chez BETC une grande agence de publicité. Arrive ensuite notre départ pour Tunis où nous passons 6 ans. Quand je découvre ce pays, je suis jeune mariée, une valise en main et enceinte. Un an se passe, nous nous installons et rapidement nous attendons notre deuxième enfant.

Sur place, tu te lances dans la décoration, raconte-nous ?

Avec deux copines expat, nous créons le magasin « le boudoir » une sorte de concept store, où nous proposons à la fois nos créations et un espace biblio-café. Ex-parisienne un peu frustrée en déco et fringues, je me suis mise à la couture ! Une super expérience ! Les tipis fonctionnent super bien ! Il est certain que ces années m’ont aidé à me former. Quand nous sommes rentrés en France il y a un an et demi, j’avais très envie de continuer à proposer de la déco pour enfants et avoir ma propre marque. Je trouvais intéressant de montrer le savoir-faire Tunisien.


Quand tu décides de créer Tohu-Bohu, par quoi commences-tu ?

J’ai d’abord testé ma sélection lors de ventes chez des copines et en parallèle je montais mon projet de TOHU BOHU, recherchais un atelier pour finalement lancer la marque en septembre 2017.

D’où vient le nom de la marque ?

TohuBohu signifie « bazar ». C’est également le mot hébreu qui désigne la « matière première » nécessaire à la création de l’univers. Et j’aime beaucoup cette idée.

Quel est l’esprit de TOHU BOHU?

Une marque sans chichi qui se veut jolie et design, des produits quasiment brut, peu travaillé. Je propose des produits basiques, du naturel, du brut, du poétique, des savoir-faire ancestraux, de belles matières, de l’intemporel, du patiné, de la douceur, du coloré... Des pièces essentielles, uniques ou en séries limitées, fabriquées artisanalement.
Des produits authentiques au design simple…c’est l’essence même de tohu bohu. Toutes les créations sont terminées par « un point bourbon », un point de couture qui est devenu ma signature. Il est moutarde pour l’instant, ça se mélange bien avec toutes les autres couleurs. Sobre et authentique mais avec une ligne design marquée.


Comment sont réalisées les créations TOHU BOHU ?

Je propose d’une part une collection textile, des tipis, des coussins, des tapis nomades que je designe depuis la France. Toute la confection est réalisée ensuite dans un atelier tunisien réputé pour la qualité de son savoir-faire. Bouthaïna, la cheffe d'atelier, et ses couturières aux doigts d'or, lavent, teintent, coupent et assemblent à la main les pièces de tissus. Je me rends 5 fois par an à Tunis pour choisir les couleurs, les prototypes.
D’autre part, Tohu Bohu propose une sélection d'objets façonnés par des artisans. Ces artisans travaillent des matières brutes telles que le cuir, le métal, le bois, le textile, le verre et révèlent leur beauté. Cette sélection est aussi une affaire de coup de foudre !


Quelles sont tes matières de prédilection?

J’adore le lin, le coton, le produit naturel, la laine. Le bois quand il n’est pas vernis. Notre tissu est 100% coton, il teint à la main ce qui lui donne un rendu lin. On a choisi le même tissu pour toute la collection. Il est écru, non traité, très épais comme un jean 300gr par m2.


Des envies, des projets pour TohuBohu ?

J’ai plein d’idées de produits en tête ! Je souhaite aussi emmener TohuBohu vers du « plus responsable ». Il est important pour moi, depuis le début de l’aventure, d’avoir une démarche éthique et porteuse de sens. Alors je travaille dessus au quotidien pour m’en approcher toujours un peu plus.