LOURS

Portrait

Audrey, maman de Joseph et Léon. Installée à Paris.

Créatrice de la marque LOURS. Adore la mode, les matières confortables et de qualité. Audrey a mis au point LE sweat parfait pour enfants, 100% made in France, une coupe à tomber, des couleurs canons ! Vos enfants vont approuver son confort et vous son look ! Voici le portrait d’Audrey et l’histoire de sa marque !

LOURS

Quel est ton parcours ?

Après une école de journalisme, j’ai travaillé pendant dix ans pour l’Observateur. Chaque semaine je réalisais des articles, des portraits pour la chronique mode et femme. Et puis j’ai eu mes enfants et l’envie d’autres choses. Je voulais avoir quelque chose à moi, l’envie de créer. J’ai commencé par écrire un projet de site mais ça n'a finalement pas abouti. Et LOURS est arrivé. Une chose est sûre, j’adore les fringues ! D’abord pour moi puis j’ai reporté cette fixette sur mes enfants. Il y a donc deux ans, j’ai créée la marque tout en continuant d’écrire pour la presse. Et depuis septembre que je me consacre à 100% à LOURS.

Tu décides donc de créer toi-même « le sweat parfait » pour enfant. Pas trop compliqué de partir de zéro ?

Ma chance a été d’être très bien entourée. Dès le début j’ai partagé un bureau avec cinq autres créatrices dont leur marque était déjà installée. Elles m’ont aiguillé, aidé. Je voulais réellement apprendre. J’aurais pu envoyer mes prototypes au Portugal et leur faire confectionner mes sweats. Non, je voulais être présente, investie. J’ai donc trouvé un atelier parisien.
Ce qui est compliqué quand on monte sa marque, c’est qu’il y a mille métiers en un, la création, la communication, la fabrication, le business, la comptabilité… Donc il faut apprendre, bien s’entourer et toucher un peu à tout !


Pourquoi avoir choisi cette pièce emblématique « le sweat » ?

Pour plein de raisons. Quand j’ai lancé la première collection, elle était destinée aux bébés, il y avait un legging, un cardigan, un sweat, une combinaison… Et le sweat se démarquait clairement des autres pièces. De mon côté, le sweat fait partie intégrante de mon dressing, je l’adore ! C’est une pièce cool qui peut se porter de mille façons différentes. Il est décontracte mais aussi chic et très pratique. À la maison, mes enfants ne supportaient pas les pulls qui grattent, le sweat a été directement adopté. J’étais donc pour mes enfants à la recherche du sweat parfait, simple, de qualité avec LA bonne coupe !

Les valeurs, l’esprit de la marque LOURS?

Authenticité, praticité, Made in France et surtout quelque chose de cool !
Un tissu de qualité, 100% coton, des imprimés exclusifs. Un sweat bien coupé, confortable, douillet. Un sweat à l'allure minimaliste et aux formes travaillées pour que les enfants le portent sans y penser. Une pièce populaire que tout le monde peut s’approprier !


D’où viennent le nom et le logo LOURS?

Deux personnes ont travaillé dessus. Une graphiste que j’adore qui m’a fait l’enseigne « LOURS ». Et une autre graphiste brésilienne s’est occupée du badge « têtes d’ours ». Le mot « lours » c’est tout simplement le petit nom que l’on utilise avec mon mari pour nous appeler et ça depuis toujours. Je voulais quelque chose d’enfantin mais pas cucul. Ce qui va très bien avec un sweat, pas trop enfantin, chic et cool.


Comment travailles-tu ?

Le tissu est fabriqué à Troyes, dans l’Aube, puis il est teint. Le badge tête d’ours lui, est réalisé par l’un des derniers brodeurs français, le même qui s’occupe des crocodiles Lacoste. Enfin le tout est assemblé dans un atelier parisien. Régulièrement je travaille sur de nouveaux modèles et de nouvelles couleurs. Je souhaite une production responsable, sans intermédiaire pour créer un sweat unique et durable au juste prix.


Quelle est la matière que tu as choisie pour tes sweats ?

J’utilise du double jersey, avec un peu d’élasthanne. J’utilise un tissu français, fabriqué en France. C’est un mono tissu et je le décline tout simplement parce que ce tissu est dingue, de qualité qui ne bouge pas.
Le sweat n’est pas très loose. La matière est fine mais avec de la tenue. Il ne bouge pas, ne rétrécie pas. On le lave à 30° et il passe au sèche linge sans bouger. Je n’ai jamais eu un retour. Je suis sûre de ce tissu. J’ai reçu il n’y a pas longtemps un message d’une grand-mère trop mignon. Elle m’expliquait qu’elle avait lavé une dizaine de fois le sweat de son petit fils et que ça n’avait pas bougé !


As-tu une signature ?

Le noir ! Moi j’ai beaucoup habillé mes enfants en noir quand ils étaient petits ! Soit les gens adorent soit ils détestent. Le basique noir n’est généralement pas proposé aux petits, c’est pourtant une bonne alternative au bleu pour les petits garçons.


Les sweat LOURS sont pour qui ?

Les sweats et les robes sont disponibles de la taille 2 ans à 12 ans. Et prochainement de nouveaux modèles pour les bébés!


Quelles sont tes inspirations ?

Mes enfants, mes testeurs mannequins depuis le début. Ceux des amis aussi. Les regarder bouger. Un lieu, une photo.

Tu as fait de jolies collabs, en quoi c’est intéressant ?

Avec la collab, il y a d’abord la rencontre de quelqu’un. Cet été j’ai eu la chance de travailler avec la marque française de casquette CRUSOÉ, installée à San Francisco. C’était hyper intéressant. Je n’ai pas de calendrier, je ne fais pas de salon. J’ai un mono-produit qui est intemporel. Alors faire des collabs, ça donne une respiration à la marque, un truc nouveau, c’est ultra bénéfique pour une jeune marque pour obtenir une nouvelle visibilité. Ma dernière en date est celle avec Elisa « Et Dieu Créa ». Je pense que ça va dans les deux sens, on s’apporte autant à l’une qu’à l’autre.


Des projets, des envies pour LOURS ?

Des pop-up prochainement, une nouvelle couleur aussi. L’envie de décliner le sweat sous plusieurs formes, col cheminé, capuche, poche… Et peut-être des Sweats pour adultes, on est toujours à la recherche du sweat parfait ! Et de nouveaux modèles pour les bébés!