Pensez au don de lait maternel !

News

Vous avez la chance que votre allaitement fonctionne bien ? Vous produisez même une belle quantité de lait ? Alors pensez au don de lait. Ce liquide si précieux, sauve chaque jour des bébés prématurés ou hospitalisés pour des pathologies digestives. Le don de lait, un geste facile, rapide et vital ! Elise, infirmière puéricultrice nous donne les indications ainsi que les démarches à suivre si vous êtes intéressées. 

Pensez au don de lait maternel !

Pour qui est récolté le lait maternel ?


Le plus souvent pour des bébés hospitalisés. En attendant que la lactation de leur propre mère se mette en route ou lorsque la maman ne peut pas ou ne souhaite pas allaiter. 90% des bébés recevant les dons de lait sont des bébés prématurés. Des bébés dont le poids est inférieur à 1500gr/1200 gr et nés à un terme inférieur à 32/ 34 semaines. Les 10% restant sont des bébés qui sont hospitalisés pour des pathologies graves du système digestif ou autre.


Quels sont les bienfaits du lait maternel pour ces bébés fragiles ?


Le lait maternel est l’élément de base de survie des prématurés. Il permet au nouveau-né d’avoir moins d’infection du tube digestif et prévient les infections microbiennes. Enfin il aide au bon développement visuel, cognitif et psychomoteur du bébé. Le lait maternel est donc très important pour le bien-être et la croissance des bébés les plus fragiles.


Si l’on souhaite donner son lait, ce n’est pas trop compliqué ?


Ce n’est pas du tout contraignant. Je vous conseille d’appeler le lactarium près de chez vous, si vous habitez Paris, il s’agit du lactarium de Necker.
On va dans un premier temps, vous proposer un entretien médical. Vous pourrez ainsi expliquer votre démarche, recevoir les informations concernant les conditions de recueil du lait et enfin vérifier les contres indications. Un contrôle sanguin vous sera également demandé. Après, concrètement, vous tirez votre lait (avec les règles d’hygiène lorsque l’on tire son lait).

La seule condition est d’avoir un congélateur pour stocker votre lait à -18 degrés, attention vous ne pouvez pas le faire avec un freezeur. Enfin, quelqu'un du lactarium passera chercher le don directement chez vous, tous les 15 jours à 3 semaines. Le lait est ensuite pris en charge par lactarium, il sera pasteurisé et des analyses bactériologiques et virologiques seront effectuées.
C’est le lactarium qui vous fournira le tire-lait ainsi que les biberons.


Comme il s’agit d’un don, c’est anonyme et gratuit ?
Le don de lait peut être anonyme. Dans ce cas la donneuse est anonyme et ne connaît pas les nourrissons bénéficiaires de son don. Ou le don est dirigé, dans ce cas la donneuse est la mère du nourrisson hospitalisé. Bien sûr le don est non rémunéré.


On peut se faire aider, conseiller ?


Il ne faut surtout pas hésiter à téléphoner aux équipes du lactarium. Il s’agit de gens passionnés donc ils seront à votre écoute et là pour vous aider. Il propose un vrai soutien aux mères et la prise en charge est globale. Il ne s’agit pas uniquement d’informations techniques sur le lait.


Infos pratiques :
Lactarium IDF
Du lundi au vendredi de 8h30 à 16h (sauf jours fériés)
Tél : 01 71 19 60 47
Email : lactarium.idf@nck.aphp.fr

Liste des 18 lactariums (établissements spécialisés dans la collecte et la conservation du lait maternel de France
https://www.perinat-france.org/

Il existe aussi selon où l’on habite une SOS allaitement. N’hésitez pas, surtout le soir, le week-end où souvent on peut se sentir isolée.