Les bienfaits de l'emmaillotage

News

Votre bébé est un peu agité, il a des difficultés pour s’endormir ? Et quand il n’est pas dans vos bras vous avez l'impression qu'il n'est pas très serein qu'il a des petits sursauts, le regard un peu paniqué.. Pourquoi ne pas essayer l'emmaillotage? Elise, infirmière puéricultrice nous explique en quoi ça consiste exactement. Mais aussi quels sont les avantages et à quoi il faut faire attention.

Les bienfaits de l'emmaillotage

Concrètement de quoi s'agit-il?

C'est le fait de mettre son nouveau né en position physiologique, regroupé, pour lui donner une sensation de contenance. Une sensation que le bébé connaît déjà puisque dans le ventre de sa mère, il était blotti dans les parois utérines. Ainsi le nouveau-né a pu prendre conscience de son corps et de l’espace dans lequel il est resté 9 mois.
A la naissance, le bébé va perdre tout ces repères et découvrir de nouvelles sensations comme l'attraction, le vide… Alors quand il est emmailloté, il retrouve des sensations familières et donc rassurantes.


Comment repérer que mon enfant a besoin d’être emmailloté ?

Vous avez déjà du repérer ces moments, où vous avez l'impression que votre nouveau-né panique. Quand il sursaute, que ses bras et ses mains s'écartent d'un seul coup. C'est un peu comme cette sensation que l'on a, lorsque l'on dort et que l'on a l'impression de tomber dans le vide. On appelle ça le réflexe de Moro. Vous le voyez ce spasme au niveau des bras et des mains? Dans le ventre il ne fait qu'un avec vous alors que dehors, il se sent comme morcelé, il est psychiquement perdu. A ce moment là, son regard est angoissé, il écarte les bras et les mains pour avoir un maximum de contact avec le sol. Il cherche un appui. Proposer l’emmaillotage à votre bébé, c’est lui redonner des ressources, cette position connue. Il sera rassuré, plus serein.


Quels sont les moments propices à l’emmaillotage ?

Dans votre quotidien, l’emmaillotage n'est pas très répandu dans les pratiques occidentales. Pourtant, elle peut-être proposée au nouveau-né dans de nombreuses circonstances.
Quand votre bébé ressent une perte de ses repères, s'il n'apprécie pas d’être déshabillé à cause du froid par exemple où encore pendant le bain (on parlera alors d'un bain enveloppé). Il y a aussi ce moment souvent redouté, du nettoyage de nez au sérum physiologique où l'emmaillotage peut aider! Cette pratique est vraiment efficace. Si le moment du change vous semble un moment compliqué, qu'il n'apprécie pas, soyez enveloppant avec lui, ça peut se faire grâce à un lange mais aussi grâce à vos paroles, à vos gestes, ne l'effleurez pas, toucher le, parlez lui. Je le conseille aussi au moment de la pesée à la PMI, chez le pédiatre, lors du vaccin… si vous sentez votre bébé inquiet, il ne faut pas hésiter, en présence du professionnel à contenir votre bébé.
Enfin au moment de l'endormissement: Il est certain que la technique de l'emmaillotage peut aider pour endormir un bébé, il sera apaisé et lâchera prise.


À partir de quel âge peut-on proposer l’emmaillotage à son enfant et jusqu’à quand ?

On peut commencer dès la naissance. Puis à partir de trois mois, la motricité volontaire va prendre le dessus sur la motricité réflexe. Votre bébé va prendre conscience de son corps, il aura peut être moins besoin d'être contenu aussi souvent.


Certains bébés peuvent ne pas apprécier?

Il semblerait que tous les enfants apprécient d'être emmailloté, alors si le votre n'aime pas cette technique, il faut l'observer et chercher s'il a un autre besoin à satisfaire.


Y a t-il des règles de sécurité à suivre?

Oui, attention! Il est impératif d'être VIGILANT, de proposer l'emmaillotage à son bébé uniquement pour les siestes en journée, toujours sous votre surveillance. Donc pas la nuit. Si vous endormez votre bébé avec cette technique et que vous devez quitter la pièce, vous pouvez aussi lui retirer tout simplement le lange et le laisser dormir en sécurité.


Mais si je fais ça, mon bébé va se réveiller, non ?

Tout repose sur l'observation de son bébé. Il vous suffit de bien le regarder, vous remarquerez alors LE moment où votre bébé a vraiment lâché prise et vous verrez que c'est tout à fait possible. Il faut se faire confiance, se laisser le temps de choper le truc et accepter de se tromper, c'est comme ça que l'on apprend à mieux connaître son enfant, à décrypter ses réactions.


Le conseil d’Élise, infirmière puéricultrice :

Dans l'intérêt de l'enfant, je conseille l'emmaillotage avec les mains libres. Le nouveau-né est dans une phase orale, sa bouche est son organe de référence. La possibilité de mettre ses mains à sa bouche va permet au bébé de se recentrer, se rassurer. Déjà dans votre ventre il pratiquait la succion. Il est donc important de lui laisser libre accès à sa bouche.