Un espace pour mes enfants dans chaque pièce de la maison ? Et pourquoi pas!

News

Si l’on part du principe que le meilleur endroit pour un enfant c'est d'être à nos côtés alors oui on peut leur dédier un petit coin dans chaque pièce de la maison ou de l'appartement. Et non ce n’est pas intrusif ça peut même être salvateur ! En effet il suffit de quelques aménagements pour retrouver calme et sérénité dans la maison ! Lisa décoratrice nous explique tout. 

Un espace pour mes enfants dans chaque pièce de la maison ? Et pourquoi pas!

Ce n’est pas trop compliqué de repenser toutes les pièces de la maison en fonction des enfants ?

Non, pas du tout, grâce aux configurations actuelles de nos logements on se retrouve bien souvent avec un salon ouvert sur la salle à manger et/ou sur la cuisine. Cette proximité peut vraiment être atout pour cohabiter tous ensemble.

Concrètement, comment dédier à son enfant ou à ses enfants un espace dans le salon ?

Pour créer un coin enfant dans le salon, rien de très compliqué. Prenez des paniers de rangement. L’occasion pour votre enfant d’avoir toujours des jouets à proximité mais c’est aussi une façon facile et ludique de le faire ranger !

Pensez à utiliser le salon à hauteur d’enfant si vous avez une bibliothèque il suffit d’y mettre, dans les dernières étagères les plus basses, des albums de jeunesse à disposition pour une activité calme. Mais aussi pour lui permettre de vous imiter de faire comme les grands de prendre un livre et de se poser pour le regarder.

Vous pouvez aussi installer une petite chaise ou un tabouret au niveau de la table basse. Ainsi il pourra dessiner il aura sa propre assise ce qui va l’inciter à s’installer à faire une activité à investir le salon et par la même occasion se sentir proche de vous.

C’est compatible avec notre déco et notre budget ?

Pour ce qui est des paniers de rangement vous pouvez choisir selon vos propres goûts car il existe vraiment un vaste choix le panier en osier, en feutrine, une boite en bois…

De même avec l’assise pour petit il existe aujourd’hui plein de chaises qui pourront sublimer votre table basse. Injecter du mobilier ou accessoires enfant ne va pas perturber la décoration des parents ça va la ponctuer et faciliter le rangement. L’occasion pour votre enfant de devenir autonome !

Qu’en est-il de la salle à manger ?

Pour la table de la salle à manger je préconise d’avoir toujours sous le coude des feuilles et des crayons à disposition. Vos enfants pourront ainsi s’y installer de façon autonome et avoir accès à une activité toujours en vous sentant près d’eux si vous êtes dans le salon ou la cuisine. Il y aura ce contact visuel ou sonore. Chez moi, nous avons créée une table de salle à manger avec une gouttière au centre de la table pour y installer justement des crayons toujours accessibles.

Et la pièce stratégique de la cuisine ?

Oui on y passe beaucoup de temps. Préparer le repas et guetter ses enfants d’un œil c’est toujours un peu l’horreur. Résultat bien souvent on fait les choses à moitié c’est culpabilisant et décevant voire vexant. Ce qui marche bien c’est d’installer une petite cuisine d’enfant pour occuper la petite dernière par exemple c’est ce que nous avons fait chez nous. Ma fille me voit elle est rassurée et moi aussi je vois ce qu’elle fait. Là on peut être à fond dans ce que l’on fait. Et en plus il y a le côté imitation, manipulation donc votre enfant développe sa motricité fine (tenir, transvaser, empiler).

Si vous n’avez pas la place d’installer la cuisine enfant pensez à un petit banc par exemple, vous glissez en dessous un panier avec deux trois accessoires de cuisine et ça fonctionne très bien.

On n’a pas forcément besoin de repenser toutes les pièces ?

Non mais ça peut vraiment  être du temps de gagner et de la sérénité en plus chacun y trouve son compte. Ces petites solutions sont aménageables si vous rencontrez des problématiques comme le moment de la préparation du repas par exemple préparer à manger et les surveiller en même temps… c’est aussi une bonne alternative aux dessins animés.

L’idée est de faire en fonction du développement de l’enfant et de nos problématiques du moment. Ainsi la maison peut être en perpétuelle évolution. Les enfants ne vivent pas dans notre maison mais dans LA maison avec nous.