MYUM

Portrait

Faustine, Paris.

Créatrice de la marque MY UM, aime le crochet, le crochet et encore le crochet ! Faustine propose, entre autre, des hochets pour bébés bien particuliers des veggy toys colorés en crochet. Vous avez Charlotte la Carotte, les Sœurs Cerise où encore la Famille Petit-Pois ! Des couleurs vives et cette idée originale de donner vie aux fruits et légumes. Une façon subtile de sensibiliser nos enfants à ce que l’on mange mais aussi à notre planète. Je vous propose d’en apprendre un peu plus sur la créatrice de My Um en lisant l’interview de La Cabane.

MYUM

Quel est  votre parcours ?

J’ai d’abord fait mes études aux Beaux Arts de Paris puis j’ai poursuivi mes études au Japon, à la National University of Fine art. C’est à ce moment là que j’ai inventé les veggy toys ! L’idée est de créer de nouveaux personnages inspirés du potager : petits pois, betterave, pomme, poire, cerise… La famille au grand complet. Depuis dix ans, je pratiquais déjà la technique du crochet. C’est une amie qui m’a montré le point, celui du crochet et après c’est en pratiquant que j’ai réussi à me perfectionner. Une fois rentrée en France, mes créations sont rapidement repéré par le concept store Colette (ancienne boutique parisienne) sur instagram et me commande ma première collection.

D’où vient le nom MYUM ?

Tout simplement parce que le mot « MIAM » en français, se dit YUM en japonais, donc j’ai trouvé le nouveau mot MyuM.

D’où vient  cette passion pour les fruits et les légumes ?

J’ai toujours aimé ça. Mon père est agriculteur, j’ai toujours connu cet univers de la terre, je m’occupais du potager, j’aime bien ce côté green. Proposer ces légumes et ces fruits aux parents, c’est aussi le moyen de sensibiliser leur bébé, leur enfant à la nature et à une alimentation saine.

Quand vous avez une nouvelle création en tête, comment travaillez-vous?

Je visualise d’abord l’objet et ensuite je le fais directement. Généralement, il me faut trois versions pour réussir l’objet recherché. Ensuite j’ajuste s’il y a un problème de proportion. Je ne passe pas par un croquis. Je tourne autour de la forme, j’y vais vraiment à l’instinct.

Vous travaillez toute seule ?

Au tout début oui, après j’ai commencé à m’entourer. Je créée tous les designs à Paris, et ils sont produits dans notre atelier dans le sud de la Chine, près de Hong Kong. Une petite équipe de femmes aux doigts de fée travaillent aussi à domicile.

Quelles matières sont utilisées pour réaliser les veggy toys?

Le coton biologique. Les matières sont biologiques et biodégradables. La production est artisanale et permet de développer respectueusement le travail des femmes. Les quantités sont limitées et chaque produit est unique. Nous mettons un point d’honneur à ne jamais utiliser des matériaux issus de l’exploitation animale.

Des projets, des envies pour My Um ?

Proposer une nouvelle collection en tricot cette fois-ci !