LES PTITS BONHEURS DE MANI

Portrait

Manila, maman de Victor et Charline, Lyon.

Créatrice de la marque LES PTITS BONHEURS DE MANI, enseignante  et l’une des trois fondatrices de l’événement LE TEMPS DES FAMILLES, qui met à l’honneur des créateurs. Cette maman qui vit à 100 à l’heure, manipule à la perfection la technique du tricotin ! Des mots doux, des formes d’animaux, de ballons autant d’objets de décoration personnalisables pour toutes les pièces de la maison ! LCDC a voulu en savoir un peu plus sur son parcours et son univers !

LES PTITS BONHEURS DE MANI

Quel est votre parcours ?

Je suis enseignante depuis maintenant dix ans, je travaille actuellement dans une école maternelle avec des enfants de quatre ans. Et depuis 2015, j’ai lancé la marque Les Ptits Bonheurs de Mani que je réalise toute seule.

Comment êtes-vous arrivée au tricotin ?

J’avais envie d’utiliser le tricotin pour décorer la chambre de mon fils Victor. Au début, pour être honnête, ça ne rendait pas grand chose… Je me suis renseignée, j’ai regardé des tutos sur Youtube. Mais étant perfectionniste je n’ai pas lâcher. J’ai trouvé des matériaux qui me convenaient pour obtenir de belles finitions. Finalement le résultat était bien sympa, j’ai commencé à vendre mes créations et trois mois plus tard je lançais mon entreprise.

Quel est l’esprit des PTITS BONHEURS DE MANI ?

C’est un univers doux et poétique, idéal pour décorer la chambre de son bébé avec son prénom ou un mot doux. Vous pouvez aussi bien l’accrocher au dessus du lit, sur la porte de sa chambre ou tout simplement le poser sur une étagère de sa chambre, de votre salon ou de votre cuisine ! Chaque création est personnalisable, elle peut donc être un très joli cadeau de naissance original.

Comment travaillez-vous ?

Quand j’ai une idée de forme en tête, je me lance directement, je prends tout de suite les matières voulues et je tente. Je pense à mes contraintes techniques, j’essaye de réaliser d’abord la forme extérieure, je réalise le tour puis je m’attarde sur l’intérieur et je peaufine. C’est vraiment spontané.

Quelles matières aimez-vous utiliser ?

Je travaille soit la laine, soit le coton. J’utilise aussi le bambou, le lurex, le fil de fer et d’alu. La méthode pour réaliser le tricotin, demande d’utiliser une petite machine.  Je suis donc obligée de prendre en compte cette « contrainte ». Je ne peux pas utiliser tout et n’importe quoi comme matière, ça ne doit pas être trop épais, sinon je ne pourrais pas arriver à la forme souhaitée.

D’où vient le nom LES PTITS BONHEURS DE MANI ?

Je m’appelle Manila. Et les petits bonheurs c’est tout simplement le nom de mon ancien compte perso instagram. Je partageais vraiment ces petits moments de bonheur, le fait de se réjouir des petites choses de la vie. Alors quand j’ai lancé ma marque, c’était une évidence de garder ce nom qui me représentait bien.

Quelles sont vos inspirations ?

C’est vraiment selon mes envies. Evidemment, mes enfants aussi m’inspirent beaucoup, ça peut venir de la couleur de leurs vêtements par exemple. L’un de mes produits phares « les ampoules », est une idée qui est partie d’un sticker « bonne nuit » que j’avais vu pour mon fils, je me suis dis que ça pourrait être intéressant de le réfléchir en 3D. Il y a eu beaucoup d’essais, c’est mon côté perfectionniste, il n’était pas question que se soit bancal… J’aime aussi me faire des tableaux d’inspiration, prendre un cadre vintage, mélanger mes créations à d’autres objets…

Les collabs sont aussi une source d’inspiration ?

Oui, complètement. J’ai eu la chance de faire plusieurs collabs, c’est vraiment un plaisir. L’occasion de faire de belles rencontres, ça donne des idées, on partage les mêmes valeurs et la même passion.

Comme réunir de super créateurs ?

Oui, je suis l’une des trois fondatrices (toutes créatrices) de l’événement « le temps des familles », nous en sommes à notre troisième éditions. L’idée est de faire découvrir aux familles, des créateurs lyonnais mais aussi de toute la France. On y retrouve aussi des ateliers pour adultes et pour enfants (jeux d’éveil pour bébé avec une psychomotricienne, de la broderie… )