JUSTE INSÉPARABLES

Portrait

Véronique, maman de Mathilde et Bérénice, Lyon. À sa gauche, Valentine Larue graphiste et styliste-modéliste.

Fondatrice de la marque JUSTE INSEPARABLES, déterminée et bienveillante. Cette super maman, propose une collection de doudous pas comme les autres ! Des doudous aux super-pouvoirs pour accompagner notre bébé dans sa découverte du monde ! Véronique revient aux fondamentaux : un design, des matières de qualité et surtout proposer un doudou qui ait du sens. Découvrez comment, ce très joli cadeau de naissance, a vu le jour !

JUSTE INSÉPARABLES

Quel est votre parcours ?

Ancienne parisienne, j’ai travaillé pour de grand groupes, notamment dans la nutrition infantile. Puis j’ai eu besoin de changer de vie, mon job était passionnant, mais ça ne me correspondait plus, jétais, comme beaucoup à la recherche de sens !

A quel moment l’idée de JUSTE INSEPARABLES arrive dans vos projets ?

J’attendais ma deuxième fille qui est née prématurément. J’ai vécu une grossesse compliquée, j’ai été alitée pendant 4 mois. J’avais donc amplement le temps de cogiter. C’est à ce moment là que l’idée de « Juste inséparables » a commencé à germer. Mon esprit s’est attardé sur le fameux doudou que l’on peut proposer à nos enfants. Le doudou représente bien plus que ce que l’on peut imaginer.

Et puis j’aime les objets qui racontent une histoire, qui portent un savoir faire, qui utilisent de belles matières, qui ont de l’importance. Et le doudou c’est exactement ça ! Sauf que la plupart d’entres eux sont impersonnels, avec des matières qui ne sont pas à la hauteur et une fabrication "made in très loin". Il sera pourtant le compagnon de vie, irremplaçable, de votre enfant !

Vous avez l’idée et la motivation.  Par où commencez-vous ?

Je me suis plongée dedans, j’ai travaillé, fais des recherches et j’ai ensuite voulu faire valider, mon projet, par des gens compétents, savoir s’il tenait la route. J’avais besoin de trouver LE DOUDOU, d’une bonne taille, de belles matières, made in local, joli, et surtout proposer un objet de transition qui ait du sens. J’ai lancé la marque il y a deux ans. Entre le moment où l’on a l’idée et le produit réalisé, il se passe un an de développement en tout. Il faut ensuite trouver l’identité visuelle… La marque a donc réellement vue le jour en avril 2017.

Comment on conçoit un doudou ?

Il faut d’abord penser au sens, à l’éveil sensoriel du bébé : Je me suis entourée d’un jeune designer, on a dessiné le doudou ; un bel objet design, on a trouvé un petit truc à attraper, une étiquette et un nœud papillon à gratouiller, des oreilles à attraper. Toute son ergonomie a été pensée grâce aux petits gestes des bébé que nous avons étudiés auprès de parents et dassistantes maternelles. J’ai aussi beaucoup travaillé sur la recherche de tissus, 100% coton, certifié OEKO TEX ou GOTS, du velours côtelé pour avoir un mélange de texture, de couleurs. On a aussi souhaité incarner le personnage du doudou on a donc travaillé son expression.

Où sont fabriqués vos doudous et quelles matières utilisez-vous ?

Les doudous sont fabriqués dans la région Auvergne Rhone Alpes.  Je souhaitais un doudou made in France, un doudou en coton certifié oeko-tex et certains tissus sont bio. Chaque matière composant nos doudous est testée individuellement par un laboratoire indépendant.

Les particularités des doudous JUSTE INSEPARABLES ?

Leurs 'super pouvoirs' bienveillants ! Nos doudous sont personnalisés par une étiquette brodée en France, portant 3 supers-pouvoirs. Chaque modèle a sa formule magique bien à lui ! Vous pouvez choisir votre doudou selon les pouvoirs bienveillants qui vous plaisent le plus et découvrir à quel animal ils vous conduisent ! (Joie de vivre, bienveillance, courage, humour…). On propose aussi un service SOS doudou ! Enfin, 2% de notre marge est reversé, chaque année, à une association pour jeunes parents, par exemple celle de la Maison de Marthe & Marie, qui aident des femmes enceintes en difficulté.

Des projets pour Juste Inséparables ?

Oui ! Le doudou géant, il est parfait à proposer à votre enfant pour le canaliser, par exemple lorsqu’il est dans une phase de colère, ça va l’aider à gérer, extérioriser ses émotions. D’autres idées sont en cours.