JOJO FACTORY

Portrait

Co-fondatrice de la marque JOJO FACTORY avec son mari Florian. Tous deux aiment bouger, partir à l’aventure en famille, alors l’idée de proposer toute une gamme de bagageries et d’accessoires aux enfants et leurs parents est devenue une évidence. Des sacs à dos, des cartables, des fauteuils réhausseurs, autant de basiques aux motifs rigolos et aux couleurs poudrés ! C’est Vanessa qui a répondu aux questions de LCDC. Découvrez l’univers de cette jolie marque !

JOJO FACTORY

Quel est votre parcours ?

Avant j’étais styliste mode dans des rédactions de magazines comme JALOUSE, L’OFFICIEL, BIBA ou encore HARPER’S BAZAAR. Et puis quand nous avons eu notre premier enfant, il a fallu s’adapter, apprivoiser un nouveau rythme de vie. Dans ce nouveau quotidien, avec Florian, nous cherchions certains accessoires pour Oscar, des choses très basiques mais avec un look sympa comme une assise d’appoint pour l’installer à table où encore un petit sac à dos. Il y avait donc ce manque et puis l’idée de créer quelque chose ensemble, dans cette direction, a fait son chemin. Il faut aussi préciser, que de son côté, Florian est designer et créateur pour des marques d’accessoires et de maroquinerie et Directeur Artistique pour de grandes marques alors forcément il avait plein d’idées et d’envies. C’est lorsque j’attendais Thelma que nous avons décidé de nous lancer. On a cherché les couleurs, les imprimés, j’avais un peu deux bébés en même temps !

Qui s’occupe de quoi dans JOJO FACTORY ?

Florian s’occupe de la partie dessin, de ce qui est un peu technique. Moi je lui dis ce que je veux, des idées que je peux avoir et ensuite on parle de la couleur. Pour les imprimés de nos collections BIRDY, BALEINE et LEMON, c’est l’histoire d’une rencontre avec un collectif d’illustrateurs, on a travaillé avec eux, le courant est tout de suite passé. Pour les petits garçons on avait très envie d’une baleine, on en donc discuté ensemble, je les ai dirigés sur ce thème et on est super content du résultat.

D’où vient le nom de la marque JOJO FACTORY ?

Jojo Factory, c’est parti d’une expression que j’utilisais très souvent avec mon fils Oscar. Quand il faisait des bêtises ou des caprices, je l’appelais Jojo, on a même inventé une chanson sur les affreux Jojo qui le faisait beaucoup rire, j’ai décidé d’appeler la marque comme cela, en l’honneur des affreux et des charmants Jojo ! Notre collection se veut à leur image : pleine de vie et de douceur à la fois.

Quelles sont vos inspirations ?

Nous pensons vraiment la marque à deux. Pour les imprimés et les couleurs, je puise mon inspiration au quotidien, dans la mode, la déco et l’univers de l’enfant. Par son métier de base, Florian va davantage s’inspirer de l’univers de l’accessoire pur, il va regarder chercher les petits détails…

Quelles sont les matières que vous utilisez ?

50% coton et 50% polyester. Pour que tous les accessoires Jojo Factory soient lavables, nous utilisons le semi-enduit, ainsi les parents évitent la catastrophe : renverser un truc dessus, avoir un bonbon qui colle… Il en est de même pour la poignée et les rabats en caoutchouc du MINI CARTABLE BIRDY, facile d’entretien ! 

Où se passe la fabrication ?

En Chine dans une usine française. Notre collaborateur français implanté en Chine nous permet le bon suivi de la production mais nous assure également le respect des chartes humaines, éthiques et environnementales.

Des projets, des envies pour JOJO FACTORY?

Plein la tête, mais on essaye de se concentrer sur une gamme d’essentiels. Pour cet été, plein de choses bien sûr autour du voyage et ensuite la rentrée des classes avec de nouveaux coloris et de nouveaux motifs !