BLOSSOM PARIS

Portrait

Sarah, maman d’Hannah et d’Achille, Val-de-Marne.  

Créatrice de la marque BLOSSOM PARIS,

Sarah propose du linge et des accessoires pour accompagner les bébés tout en douceur dès leurs premiers jours. Trousses de toilette, gigoteusesdoudous où encore coussins, vous y retrouverez des imprimés aux couleurs pastel et des matières tel que le coton ou le lin lavé. Découvrez l’histoire de cette marque et l’univers de sa créatrice.

BLOSSOM PARIS

Quel est votre parcours ?

Je suis née en Belgique, j’ai fait mes études à Paris puis j’ai été diplômée d’ESMOD (Ecole supérieur des arts et techniques de la mode) en 2003. Après j’ai travaillé plusieurs années chez Vannina Vesperini en tant que directrice de collection et j’ai rejoint la marque Cacharel où j’étais responsable du prêt-à-porter féminin et des licences (accessoires, vaisselle, bijoux).

J’ai monté la marque Blossom Paris en 2014, après la naissance de mon premier enfant. J’étais lassée par le côté éphémère des collections de prêt-à-porter, j’avais envie d’objets qui perdurent. C’est ce côté là qui m’intéressait. C’est ma fille qui m’a permise de me lancer. Avant son arrivée, je n’avais jamais vraiment regardé les objets pour bébé. Et là je commençais à chercher ce que j’allais bien pouvoir faire pour décorer et installer sa chambre, le fait de lui créer un cocon je trouvais ça génial !

Comment travaillez-vous ?

Il n’y a pas de règle. Je dois m’amuser, si ce n’est pas le cas ça ne fonctionne plus. Je travaille au coup de cœur, c’est spontané, craquer sur un tissu, une couleur, un imprimé, une forme… Je choisis les matières, conçois le prototype puis je fais fabriquer au Portugal. Je souhaitais produire en France, ça me tenait à cœur, mais ça n’a pas été possible, je suis déçue de ne pas pouvoir le faire, mais il y a la notion de prix, je n’ai pas réussi à trouver un partenaire top avec qui travailler. J’ai pourtant rencontré beaucoup de personnes.

Quelles sont les matières utilisées et où sont fabriquées les produits Blossom paris ?

Je ne travaille que des matières naturelles, même pour moi je fais très attention à ce que j’achète, je suis devenue un peu obsédée par les compositions. J’utilise le coton, le lin, la laine, des tissus européen Oeko-tek. L’usine de production textile avec laquelle je travaille est une petite usine familiale, installée près de Porto, c’est assez prêt donc je peux y aller rapidement.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Mes enfants. Ma maison aussi est une source d’inspiration, l’intérieur des maisons, des appartements m’inspirent beaucoup.

Des projets, des envies pour Blossom Paris ?

J’ai beaucoup travaillé le liberty, j’ai adoré mais là je n’en peux plus… du coup maintenant j’aime travailler mes propres imprimés, avec une identité propre qui me plaît bien.